En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos marché

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

National Instruments, les universités de Bristol et de Lund ainsi que BT, l’un des principaux fournisseurs de services de communications, annoncent leur collaboration dans le cadre d’un essai de système Massive MIMO destiné à une solution de connectivité 5G à haute efficacité.

La technologie Massive MIMO étant essentielle aux futurs réseaux, les essais en laboratoire et en extérieur menés dans le cadre de ce partenariat représentent un pas de plus vers la concrétisation de la 5G – un pas de géant, étant donnée l’énergie avec laquelle l’industrie s’attèle à démontrer la fonctionnalité des technologies 5G en environnement réel.  En tant qu’utilisateurs pilote, les équipes des universités de Bristol et de Lund ont travaillé en étroite collaboration avec National Instruments à la mise en œuvre, à l’essai et à la mise au point du framework d’application MIMO de NI avant son lancement.  

La technologie multi-antennes, communément appelée MIMO, est déjà exploitée dans de nombreux systèmes de téléphonie mobile 4G ou de routage Wi-Fi, mais la demande de plus en plus pressante en meilleures capacités de réseau fait de l’amélioration de l’efficacité spectrale une véritable nécessité. Connue pour être un vivier de technologies de télécommunications et l’une des premières villes au Royaume-Uni à avoir bénéficié de la 4G, Bristol s’est porté volontaire pour mettre en œuvre la 5G en avant-première. De nombreuses équipes de recherche et entreprises de renom s’y rassemblent donc pour procéder à des expérimentations, à l’instar de NI et des universités de Bristol et Lund. Leur collaboration a débuté en 2016 et s’est déjà traduite par un record mondial d’efficacité spectrale 5G au moyen de la technologie Massive MIMO.

Visitez le site :
www.ni.com/fr

Vidéo :

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos produits
National Instruments annonce le lancement de NI-RFmx 2.2, la nouvelle version du logiciel de mesure avancée dédié aux systèmes de test RF au format PXI. Bien que la norme 5G ne soit pas encore définie, les ingénieurs peuvent associer ce l [...]
Infos marché
Au programme de ces rendez-vous, la découverte du nouveau calibrateur de pression portable CPH7000 avec son écran tactile et pompe intégrée, du thermomètre de précision multifonction CTR3000, d'un manomètre numérique ultra r [...]
Infos produits
À l’occasion du salon Forum Labo qui se déroulera du 28 au 30 mars 2017, Vaisala présentera Indigo 201, un nouveau dispositif hôte pour les sondes de mesure du dioxyde de carbone GMP251 et GMP252. Indigo 201 est le premier produit d'une sér [...]
Infos marché
Mises à l'honneur par le prix Nobel de chimie 2016, les nanomachines fournissent un travail mécanique aux plus petites échelles. À ces dimensions, les moteurs moléculaires ne peuvent cependant produire ce travail que dans un seul sens. Des cherc [...]
Infos produits
Danfoss lance un nouveau capteur de pression, le DST P92S, compatible pour des dispositifs certifiés SIL 2 et PL d. Ce nouveau capteur a été conçu pour offrir plus de sécurité, de performances, et pour réduire les coûts d&rsq [...]