En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos marché

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

Les huit Instituts de Recherche Technologique (IRT) créés il y a trois ans ont gagné leur premier pari : celui d'être déjà des outils d'excellence pleinement opérationnels et des acteurs agiles du renouveau industriel français comme de la révolution de l'économie, de la société et des usages.

Leurs 300 partenaires industriels et académiques y travaillent au sein de plus de 120 projets qui permettent d'aller plus vite et plus loin pour produire des connaissances, des procédés, des briques technologiques ou des solutions prêtes à l'emploi.

Un seul enjeu : innover pour créer de la valeur pour les industriels, grands groupes comme ETI, PME et start-ups qui sont membres, partenaires ou clients, avec le concours des acteurs académiques et le support de l'Etat, des collectivités territoriales.

Les huit IRT partagent également une ambition commune : celle d'être le fer de lance de la Recherche Technologique française au niveau international, tout en irriguant l'ensemble des écosystèmes locaux de Recherche et d'Innovation français. Dès leur création, les IRT se sont régulièrement réunis pour partager leurs bonnes pratiques et trouver des solutions très souvent collectives aux questions posées.

Aujourd'hui, les IRT ont souhaité aller plus loin en créant l'Association des IRT French Institutes of Technology(FIT) avec quatre objectifs :

  • renforcer l'attractivité, et promouvoir le modèle des IRT, dans leur diversité structurelle et organisationnelle, tant sur un plan national qu'international ;
  • être l'interlocuteur de la Commission Européenne pour que les IRT trouvent toute leur place au sein des différents programmes de Recherche et d'Innovation et notamment les programmes H2020 ;
  • promouvoir les échanges entre ses membres et la coordination de leurs actions pour optimiser leur efficacité de fonctionnement, leur développement et leur pérennisation ;
  • développer la cohérence entre les différents objets du Programme « Investissements d'Avenir » notamment en renforçant les liens entre les mondes académiques et industriels. Cette cohérence pourra également s'illustrer entre les IRT par l'identification d'axes communs thématiques de coopération scientifique.

« La création de cette association va dans le bon sens. Elle donne davantage de visibilité en Europe et à l'international à la recherche technologique de notre pays. L'association sera un interlocuteur précieux pour le CGI dans la préparation du PIA 3 » se réjouit Louis Schweitzer, Commissaire Général à l'Investissement.

French Institutes of Technology a élu ce jour : Vincent Marcatté, Président de b<>com, Président et Gilbert Casamatta, Président de l'IRT Saint Exupéry, Vice-Président.

Ils bénéficieront de la contribution active de l'ensemble des autres Présidents des IRT et du soutien d'un Comité Opérationnel composé des Directeurs Généraux au sein duquel ont été élus Stéphane Cassereau, Jules Verne, Secrétaire Général et Pascale Boissel, Bioaster, Trésorière.

Pour Vincent Marcatté : « La création de French Institutes of Technology va nous permettre d'inscrire les IRT de manière visible et durable dans le paysage national et international et de faciliter notre développement en harmonie avec les autres acteurs de la Recherche et de l'Innovation. Je remercie au nom de l'ensemble des IRTtout particulièrement le Commissariat Général à l'Investissement qui a encouragé la création de notre Association et tous ceux qui depuis le début soutiennent notre action. »

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Le concepteur de scanners 3D Peel 3d présente Peel 2, une nouvelle version de son scanner qui, avec ses trois caméras, permet, selon l’entreprise québécoise "de capturer la couleur des objets avec une précision numérique encore jama [...]
Infos produits
Hexagon Manufacturing Intelligence annonce le lancement, à l'échelle mondiale, du système PartInspect L, première cellule de mesure 3D automatisée intégrant la technologie de scanner Aicon. Basé sur une technologie de scanning &agr [...]
Infos produits
ESPI annonce la reconduite du partenariat avec le constructeur de machines-outils de haute précision Bumotec, à l’occasion du salon EPHJ 2019 (qui se tiendra du 18 au 21 juin 2019 à Genève). Les deux entreprises affichent une collaboration &eacut [...]
Infos produits
Le 3D Experience Forum ouvre ses portes à Paris ce 21 mai, un événement placé sous le signe de la "Renaissance de l'Industrie". Selon Dassault Systèmes cette "Renaissance" est celle qui remet en question tous les secteurs industriels et soci&eac [...]
Infos produits
Du 16 au 21 septembre 2019, les fournisseurs de technologies de production venant du monde entier tiendront salon à EMO Hanovre 2019. Sous le thème "smart technologies driving tomorrow’s production!", le salon phare des technologies d’usinage des m&eacut [...]