En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos marché

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

Le 6 décembre 2017, le LNE a récompensé trois chercheurs du LNE-SYRTE pour leurs travaux sur le temps-fréquence.
Jocelyne Guéna, Daniele Rovera et Michel Abgrall ont reçu, des mains de Thomas Grenon, directeur général du LNE, le prix LNE de la recherche qui récompense les chercheurs contribuant à la réussite et à la réputation scientifique du LNE ainsi que du Réseau national de la métrologie française (RNMF) qu’il pilote.

Afin de réaliser le temps atomique international (TAI) et le temps universel coordonné (UTC), qui sont les échelles de temps sur lesquelles repose notre société, il est nécessaire de disposer d’étalons de fréquence d’une précision extrême. Jocelyne Guéna, Daniele Rovera et Michel Abgrall travaillent depuis plusieurs années à la réalisation et à l’utilisation de ces étalons primaires de temps et de fréquence. Ils ont notamment mis en œuvre un ensemble unique de fontaines atomiques et développé des méthodes et des moyens qui conduisent, depuis plus de 10 ans, à une disponibilité exceptionnelle des étalons Temps-fréquence à une exactitude optimale.

Ils ont également développé une nouvelle méthode de réalisation d’UTC (OP), réalisation physique d’UTC de l’Observatoire de Paris et base du temps légal français, établie à partir d’un maser à hydrogène piloté à l’aide d’une ou plusieurs fontaines atomiques. Cette réalisation est l’une des meilleures au monde et ne diffère d’UTC que de quelques nanosecondes !

Thomas Grenon, directeur général du LNE, a déclaré : « Pour cette 9e édition du Prix LNE de la recherche, le LNE est fier de récompenser 3 chercheurs qui permettent à la France, et au LNE-SYRTE en particulier, de contribuer de façon majeure à la réalisation de la seconde ainsi qu’à sa dissémination. »

Visitez le site :
www.lne.fr

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos marché
Le contrôle santé des structures, plus connu sous son acronyme SHM, pour Structural Health Monitoring, consiste à intégrer des capteurs et des algorithmes dans une structure pour suivre son état de santé. Les enjeux du SHM sont à la [...]
Infos produits
Les émetteurs sans fil de Mitutoyo U-wave fit ont été spécialement conçus pour se placer sur la face arrière des pieds à coulisse et des micromètres permettant ainsi une manipulation aisée de l’opérateur. [...]
Infos marché
Dans le secteur médical, le groupe Emitech s’adresse aux fabricants, importateurs et distributeurs de dispositifs médicaux, de matériels de laboratoire et d’équipements paramédicaux, qui font l’objet de réglementations s [...]
Infos marché
L’atelier-école ECND Academy a été créé pour répondre à un besoin de formation des individus exprimé par les industriels et faire face à une pénurie annoncée de compétences et de méth [...]
Paessler AG, l’éditeur de la solution de supervision réseau de référence PRTG Network Monitor, et Sigfox, le premier fournisseur mondial d’une solution de connectivité dédiée à l’Internet des Objets (IoT), [...]