En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos marché

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

Réunie en assemblée générale le 9 décembre à Paris, la Société des ingénieurs arts & métiers a validé l’élection de Jean-Marie Vigroux au poste de président, et celle des membres du bureau de l’association pour un mandat de trois ans. Conséquence de l’entrée en vigueur de nouveaux statuts, ce vote marque une étape importante dans la vie de la Société des ingénieurs arts & métiers, fondée en 1846 avant de devenir une association régie par la loi de 1901. Elle compte aujourd’hui 34 000 membres.

Jean-Marie Vigroux, 62 ans, ingénieur de la promotion Bordeaux 1974, devient le 58e président de la Société des ingénieurs arts et métiers. Basé à Albi, il a notamment créé la société Sylob en 1991, spécialiste de la conception et l’intégration de solutions ERP. Sylob compte aujourd’hui une centaine d’employés, pour la plupart actionnaires, et a ouvert une filiale au Maroc en 2015. Très impliqué dans le développement économique de sa région, président du réseau Entreprendre Tarn depuis 2015, Jean-Marie Vigroux s’est également investi dans la vie de la Société des ingénieurs arts et métiers à l’échelon local puis national, devenant membre du bureau en 2008.

« Mon objectif est de construire la Société de demain. C’est-à-dire une association forte, tournée vers l’avenir, utile à chacun de ses 34 000 membres, quels que soient leur âge et leur parcours professionnel, où qu’ils soient en France ou dans le monde », a déclaré Jean-Marie Vigroux après son élection, ajoutant : « Pour cela, je nous fixe trois priorités : avec la direction générale de l’Ensam et les directions de campus, dynamiser le dialogue avec nos élèves ingénieurs et leurs enseignants, moderniser et harmoniser tous nos outils pour allier rigueur dans la gestion financière et efficacité dans la circulation de l’information, et enfin promouvoir notre marque et nos valeurs de Fraternité auprès de tous. »

Son élection marque aussi l’entrée en vigueur de nouveaux statuts pour la Société des ingénieurs arts et métiers, la troisième version depuis sa création en 1846. Validés par le ministère de l’Intérieur (Journal officiel du 2 août 2017), ils visent à actualiser les organes de gouvernance et à les mettre en conformité avec les exigences de transparence attendues de toute association reconnue d’utilité publique, ce qui est le cas de la Société des ingénieurs arts et métiers depuis 1860. Son fonctionnement repose désormais sur un bureau de huit membres, chargé d’exécuter les décisions d’un conseil d’administration de 24 personnes, dont le directeur général et le président du conseil d’administration de l’Ensam (ou Arts et Métiers ParisTech) et le président de la fondation arts et métiers sont membres de droit.

Outre celle du Président Jean-Marie Vigroux, l’assemblée générale du 9 décembre a également validé l’élection des membres du bureau :

  • trois vice-présidents : Pierre Buono (Cluny 1975), Philippe Claret (Aix 1978) et Éric Le Roy (Angers 1985)
  • un trésorier : Didier Bordet (Cluny 1976)
  • un secrétaire : Corentin Lallet (Châlons-en-Champagne 2014)

Ainsi que deux membres choisis parmi les membres du comité : Luc Heini (Bordeaux 2000) et Robin Nicolet (Aix 2011).

Visitez le site :
www.arts-et-metiers.asso.fr

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos marché
Trescal annonce l’acquisition de ASSI Sistemas e Instrumentación SL (ASSI), le leader espagnol de métrologie dediée au secteur "life science" basé à Barcelone. C’est la cinquième acquisition en Espagne et elle élargit l [...]
Infos marché
Endel Engie annonce avoir réalisé l'acquisition de CEP Industrie à travers sa filiale CSI - spécialisée dans les contrôles non destructifs, essais mécaniques et inspections - donnant lieu à la création du leader fran&c [...]
Infos marché
En juillet 2017, Rotronic est devenu membre à part entière du groupe « Process Sensing Technologies » comme deux autres leaders de l’instrumentation : « Michell Instruments & Analytical Industries Inc ». Depuis le début de l& [...]
Infos produits
Depuis 2015, Maurin Fixation investit dans son laboratoire de contrôle. Rare dans son domaine d'activité, l'entreprise s'est équipée en 2017 d'un banc couple/tension qui lui permet de pousser encore plus loin son expertise technique. Cet investissement [...]
Infos marché
Application : Mesure précise, au travers d’une couche de peinture ou d’un revêtement du même type, de l’épaisseur résiduelle de la paroi métallique des tuyaux, des réservoirs, des poutres, des coques de navires et d [...]