En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

Le groupe Environnement S.A annonce l’acquisition de Mercury Instruments GmbH, société allemande mondialement en avance sur la mesure du mercure pour les applications de laboratoires, de sécurité sanitaire, de process industriel et de surveillance de l’environnement.

Avec cette nouvelle acquisition, le groupe Environnement S.A dispose des produits spécifiques permettant notamment de répondre à l’entrée en vigueur de la convention de Minamata d’août 2017, imposant à partir de 2020, des mesures strictes à l’ensemble des émetteurs de mercure dans leurs émissions industrielles. Cette convention signée par 127 pays concernera les grands émetteurs de mercure comme la Chine, l’Inde ou les Etats-Unis. En Europe, deux directives concernant les centrales thermiques et les incinérateurs impacteront ce marché dès 2019.

En effet, une quantité croissante et importante de mercure anthropique provient essentiellement des centrales thermiques et électriques, des torchères, des incinérateurs, de certaines mines et usines métallurgiques, des cimenteries ; le mercure étant libéré lors de la combustion de ressources fossiles. Certaines usines de production notamment de chlore en émettent aussi des quantités significatives. Un marché jusqu’alors non réglementaire resté à l’état embryonnaire !

Mercury Instruments GmbH, basée à Karlsfeld (Allemagne, 25 km de Munich) a été fondée en 1997 par le Dr. Alfred Sauerer et la Dr. Brigitte Inderst. Ces derniers en resteront les dirigeants et participeront à cette nouvelle étape du développement mondial de la société.

Avec un chiffre d’affaires actuel de 3 M€ et 14 personnes, les produits extrêmement innovants et performants de cette nouvelle filiale viennent logiquement compléter et renforcer les activités du Groupe tant dans le suivi environnemental que dans celui des émissions et du contrôle de procédés.

Cette nouvelle activité aura un impact positif dès 2018 sur la rentabilité du groupe.

Christophe Chevillion, directeur général, déclare : « Nous sommes optimistes et enthousiastes des nouvelles offres que nous allons pouvoir apporter à l’industrie à travers le monde. Alors que la Convention de Minamata entre en vigueur, l’expertise de Mercury Instruments dans la mesure du mercure, associée à celle du Groupe Environnement SA dans les autres gaz, va renforcer fortement notre position dans les mesures réglementaires et le process ».

Alfred Sauerer et Brigit Inderst, dirigeants fondateurs de Mercury Instruments GmbH ajoutent : « Ce fort partenariat que nous finalisons aujourd’hui, va accélérer le développement de Mercury Instruments et permettre à notre technologie de toucher de nouveaux clients et de nouveaux marchés. Il nous permettra également de renforcer notre capacité à mettre au point de nouveaux produits et applications ».

A cette occasion, le groupe dévoile sa nouvelle marque internationale « envea »

Cette nouvelle acquisition confirme la nécessité pour le groupe Environnement SA de fédérer ses filiales, sites de recherche, sites de production et entités commerciales dans les différents pays, sous une même marque. Une vision plus claire sur l’ensemble des applications de technologies avancées dans le domaine de l’air ambiant, des émissions de cheminées et du process !

Le groupe poursuit son développement et change littéralement d’échelle sur un marché mondial en croissance. L’intégration ces deux dernières années de PCME Ltd (Royaume Uni) – systèmes de mesure des émissions de particules –, SWR Engineering GmbH (Allemagne) – mesure de débits et de flux de solides et matières premières – et TDL Ltd (Royaume Uni) – lasers haute résolution pour mesure de gaz –, et aujourd’hui de Mercury Gmbh – mesures de mercure – crée une formidable synergie aussi bien dans les secteurs de marchés traditionnels que sur les nouvelles applications. Cette synergie comme le sentiment d’appartenance de toutes les équipes du groupe vont se trouver renforcés et valorisés au travers de la marque commune : « envea ».

François Gourdon, président d’Environnement S.A précise : « l’affirmation d’une identité claire et visible au niveau international avec le déploiement de la marque enveaTM, accompagnera désormais notre stratégie mondiale et nos ambitions de développement à la fois sur nos propres marchés et sur ceux émergents et d’avenir. Le lancement de la nouvelle marque internationale est une belle étape, significative dans l’histoire du Groupe qui fêtera ses 40 ans cette année 2018. »

Visitez le site :
www.envea.global

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos marché
Trescal annonce l’acquisition de ASSI Sistemas e Instrumentación SL (ASSI), le leader espagnol de métrologie dediée au secteur "life science" basé à Barcelone. C’est la cinquième acquisition en Espagne et elle élargit l [...]
Infos marché
Endel Engie annonce avoir réalisé l'acquisition de CEP Industrie à travers sa filiale CSI - spécialisée dans les contrôles non destructifs, essais mécaniques et inspections - donnant lieu à la création du leader fran&c [...]
Infos marché
En juillet 2017, Rotronic est devenu membre à part entière du groupe « Process Sensing Technologies » comme deux autres leaders de l’instrumentation : « Michell Instruments & Analytical Industries Inc ». Depuis le début de l& [...]
Infos produits
Depuis 2015, Maurin Fixation investit dans son laboratoire de contrôle. Rare dans son domaine d'activité, l'entreprise s'est équipée en 2017 d'un banc couple/tension qui lui permet de pousser encore plus loin son expertise technique. Cet investissement [...]
Infos marché
Application : Mesure précise, au travers d’une couche de peinture ou d’un revêtement du même type, de l’épaisseur résiduelle de la paroi métallique des tuyaux, des réservoirs, des poutres, des coques de navires et d [...]