En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos marché

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

Suite à l’appel à candidatures du ministère de l’Economie et des Finances pour la phase IV des pôles de compétitivité, un nouveau cycle s’ouvre pour le pôle de compétitivité EMC2 qui réaffirme son positionnement au service de l’industrie du futur et impulse une nouvelle dynamique au service des entreprises.

Trois axes forts dans le dossier du Pôle EMC2 : renforcement de son ambition européenne et internationale, déploiement d’une feuille de route stratégique en faveur de l’innovation dans le domaine des technologies avancées de production et consolidation de partenariats stratégiques pour une meilleure lisibilité des écosystèmes d’innovation au service de l’industrie et des entreprises.

Le Pôle EMC2 ose un projet résolument européen

Le Pôle EMC2 possède un ancrage territorial fort, symbolisé par son campus d’innovation industrielle où se croisent l’industrie manufacturière, la recherche et la formation, formant un terreau fertile pour l’innovation dans le domaine des technologies avancées de production et de l’industrie du futur. Le rayonnement du Pôle EMC2 s’exprime bien au-delà des frontières nationales. Au niveau européen, à travers un réseau de partenaires « industrie » établi depuis 12 ans, et dans le monde entier, où le Pôle participe activement au développement de ses membres. Le plan 2019-2022 prévoit une montée en puissance avec l’objectif d’accompagner plus de 100 projets européens d’ici à 2022 (dont 2 à 3 par an initiés ou pilotés par le Pôle). Pour mieux détecter les opportunités et peser sur les décisions, le Pôle recrute un chargé d’affaires mutualisé basé à Bruxelles. À l’international, des actions sont déployées pour appuyer les adhérents du Pôle EMC2 dans leur quête de partenariats technologiques et de nouveaux marchés. Le Pôle EMC2 souhaite accentuer ces efforts dès 2019. L’ambition est de faire émerger de nouvelles idées, d’accompagner des projets et de participer à la mise sur le marché de produits et technologies innovants. Le Pôle sera ainsi présent sur de grands événements internationaux, qu’il s’agisse de l’édition américaine de Composites Meetings à Greenville (South Carolina), des Learnings Expedition à Hambourg (Allemagne) et Seattle (Washington), ou des conventions d’affairesAeromart à Montréal (Canada) et Nagoya (Japon).

Le Pôle EMC2 ose relever les défis des transitions numérique, écologique et sociale et de la compétitivité

La feuille de route 2019-2022 définit 4 domaines d’activité stratégique (DAS) qui illustrent les axes majeurs d’innovation de l’industrie du futur : la performance industrielle de niveau international avec, comme enjeu une production à coût/qualité/délai maîtrisé ; l’industrie durable qui prend en compte les contraintes environnementales et sociétales ; l’Industrie numérique marquée par la transformation digitale ; l’Humain au cœur de l’industrie, l’acceptabilité des technologies étant un levier essentiel pour accélérer leur adoption dans l’industrie.

En choisissant ce positionnement basé sur des DAS transverses, le Pôle EMC2 entend impulser une nouvelle dynamique et identifier de nouveaux projets sur ses marchés historiques que sont l’aéronautique, les industries maritimes, l’automobile et les transports terrestres mais également d’apporter les compétences en technologies de production de ses membres dans de nouveaux marchés comme l’électronique, le médical ou encore l’agro-alimentaire. Enfin, le Pôle s’attachera à développer le secteur des biens d’équipements industriels (machines spéciales, robotique etc.).

Pour consolider l’écosystème, le Pôle EMC2 s’appuiera sur des partenariats stratégiques renforcés.

Visitez le site :
www.pole-emc2.fr/

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Le concepteur de scanners 3D Peel 3d présente Peel 2, une nouvelle version de son scanner qui, avec ses trois caméras, permet, selon l’entreprise québécoise "de capturer la couleur des objets avec une précision numérique encore jama [...]
Infos produits
Hexagon Manufacturing Intelligence annonce le lancement, à l'échelle mondiale, du système PartInspect L, première cellule de mesure 3D automatisée intégrant la technologie de scanner Aicon. Basé sur une technologie de scanning &agr [...]
Infos produits
ESPI annonce la reconduite du partenariat avec le constructeur de machines-outils de haute précision Bumotec, à l’occasion du salon EPHJ 2019 (qui se tiendra du 18 au 21 juin 2019 à Genève). Les deux entreprises affichent une collaboration &eacut [...]
Infos produits
Le 3D Experience Forum ouvre ses portes à Paris ce 21 mai, un événement placé sous le signe de la "Renaissance de l'Industrie". Selon Dassault Systèmes cette "Renaissance" est celle qui remet en question tous les secteurs industriels et soci&eac [...]
Infos produits
Du 16 au 21 septembre 2019, les fournisseurs de technologies de production venant du monde entier tiendront salon à EMO Hanovre 2019. Sous le thème "smart technologies driving tomorrow’s production!", le salon phare des technologies d’usinage des m&eacut [...]