En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos marché

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

A l’occasion du salon d’Hanovre, qui s’est tenu du 1er au 5 avril 2019, sept fournisseurs leaders dans le domaine de la construction mécanique, de l’automatisation industrielle et des logiciels ont annoncé la création de l’alliance Open Industry 4.0.

Les membres fondateurs de l’alliance sont Beckhoff, Endress+Hauser, Hilscher, ifm, KUKA, Multivac et SAP. En principe, l’alliance est ouverte à toutes les entreprises. Balluff, Gebhardt, Pepperl+Fuchs, Schmidtsche Schack, Samson et WIKA ont déjà rejoint l’alliance en tant que membres. Toutes les entreprises se sont mutuellement engagées à créer un écosystème normalisé et ouvert pour l’exploitation des usines hautement automatisées et des process industriels avec l’intégration de la logistique et des services. Grâce à cette coopération, elles entendent dépasser les solutions propriétaires et donner une impulsion décisive à la transformation digitale de l’industrie européenne.

« L’architecture ouverte de l’Alliance Open Industry 4.0 répond à toutes les exigences des process industriels, souligne Matthias Altendorf, CEO du groupe Endress+Hauser. Elle est basée sur la transparence de tous les processus métiers et garantit l’intégrité de l’ensemble des systèmes. Cela permet aux industriels d’exploiter tout le potentiel de la digitalisation. »

Le cadre : Open Industry 4.0

Les membres de l’alliance ont l’intention de réaliser un cadre appelé Open Industry 4.0 basé sur les standards existants tels que I/O Link, OPC UA et RAMI pour l’ensemble du parcours, des appareils de terrain aux services. Les clients pourront choisir parmi un système modulaire de solutions et de composants services compatibles et évolutifs, tels que les services digitaux de l’écosystème Netilion IIoT d’Endress+Hauser.

La connexion au portefeuille de logiciels SAP assure l’intégration des processus métiers d’une entreprise ainsi que la collaboration avec des partenaires au-delà des frontières de l’entreprise. L’architecture ouverte permet la connexion simple d’autres système de terrain.

Visitez le site :
www.openindustry4.com

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos marché
La première édition de Measurement World, le nouvel événement dédié à l’univers de la Mesure, a fermé ses portes le 26 septembre en affichant un bilan positif. La tenue conjointe d’un nouveau salon, centré [...]
Infos produits
Flir Systems a annoncé la sortie de la caméra infrarouge pyrométrique Flir TG267 pour les électriciens, les techniciens CVC/R, les inspecteurs des bâtiments et les ingénieurs mécaniciens. Riche en fonctionnalités, la derni&eg [...]
Infos marché
En juillet 2015, le groupe Sauermann faisait l’acquisition de la société Kimo Instruments afin de créer un ensemble à même de jouer un rôle moteur pour l’amélioration de la qualité de l’air intérieur, [...]
Infos produits
Le laboratoire de métrologie dimensionnelle du Cetim (Centre technique des industries mécaniques) basé à Senlis, dispose désormais d’un système de métrologie 3D optique InfiniteFocusG5 AdvancedReal3D de chez Bruker Alicona. A [...]
Infos produits
DEPUIS 100 ANS, OLYMPUS CONÇOIT CERTAINS DES MEILLEURS PRODUITS OPTIQUES, MÉDICAUX ET D’INSPECTION AU MONDE. LE GROUPE DES SOLUTIONS SCIENTIFIQUES D’OLYMPUS UTILISE DES TECHNOLOGIES DE POINTE POUR CRÉER DES PRODUITS DE CLASSE MONDIALE DESTIN&Eacut [...]