En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos marché

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

A l’occasion du salon d’Hanovre, qui s’est tenu du 1er au 5 avril 2019, sept fournisseurs leaders dans le domaine de la construction mécanique, de l’automatisation industrielle et des logiciels ont annoncé la création de l’alliance Open Industry 4.0.

Les membres fondateurs de l’alliance sont Beckhoff, Endress+Hauser, Hilscher, ifm, KUKA, Multivac et SAP. En principe, l’alliance est ouverte à toutes les entreprises. Balluff, Gebhardt, Pepperl+Fuchs, Schmidtsche Schack, Samson et WIKA ont déjà rejoint l’alliance en tant que membres. Toutes les entreprises se sont mutuellement engagées à créer un écosystème normalisé et ouvert pour l’exploitation des usines hautement automatisées et des process industriels avec l’intégration de la logistique et des services. Grâce à cette coopération, elles entendent dépasser les solutions propriétaires et donner une impulsion décisive à la transformation digitale de l’industrie européenne.

« L’architecture ouverte de l’Alliance Open Industry 4.0 répond à toutes les exigences des process industriels, souligne Matthias Altendorf, CEO du groupe Endress+Hauser. Elle est basée sur la transparence de tous les processus métiers et garantit l’intégrité de l’ensemble des systèmes. Cela permet aux industriels d’exploiter tout le potentiel de la digitalisation. »

Le cadre : Open Industry 4.0

Les membres de l’alliance ont l’intention de réaliser un cadre appelé Open Industry 4.0 basé sur les standards existants tels que I/O Link, OPC UA et RAMI pour l’ensemble du parcours, des appareils de terrain aux services. Les clients pourront choisir parmi un système modulaire de solutions et de composants services compatibles et évolutifs, tels que les services digitaux de l’écosystème Netilion IIoT d’Endress+Hauser.

La connexion au portefeuille de logiciels SAP assure l’intégration des processus métiers d’une entreprise ainsi que la collaboration avec des partenaires au-delà des frontières de l’entreprise. L’architecture ouverte permet la connexion simple d’autres système de terrain.

Visitez le site :
www.openindustry4.com

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos produits
La division Hexagon Manufacturing Intelligence lance le scanner laser 3D RS6, un modèle phare pour la nouvelle génération de bras de mesure portables Absolute Arm, lancée en 2018. Ce nouveau laser fournit des données de nuage de points de tr&egr [...]
Infos marché
Les salons Enova en région se dérouleront en 2020 dans le cadre d’un Forum de l’électronique et rejoignent les salons Sepem Industries, salons des Services, Equipements, Process et Maintenance. La dernière édition Enova Nantes 2019 a [...]
Infos produits
En associant analyse d’image et mesure dimensionnelle par laser dans un même capteur, la série IX de Keyence aide les spécialistes du contrôle à franchir un nouveau pas dans l’amélioration de l’efficacité de leurs p [...]
Infos produits
Les méthodes classiques d'étalonnage de cuves sont souvent coûteuses et fastidieuses. Mettler Toledo propose RapidCal, garantissant un étalonnage économique, rapide et traçable. Cette solution fonctionne sans avoir recours à des poi [...]
Infos marché
La médaille d'or du CNRS, l’une des plus prestigieuses récompenses scientifiques françaises, distingue cette année le physico-chimiste franco-norvégien Thomas Ebbesen. Ses travaux en nanosciences, fortement interdisciplinaires, couvrent de [...]