En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos produits

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

Artec 3D, développeur et fabricant mondialement connu de matériel et de logiciels 3D professionnels, annonce le lancement d'une application à distance pour son scanner laser longue portée Artec Ray, offrant aux utilisateurs une grande flexibilité lors du scan d'objets de grande taille, sans qu'ils ne doivent dépendre d'un ordinateur.

À l'aide de l'application, disponible sur iOS et Android, le scan peut être contrôlé depuis n'importe quel appareil mobile ou tablette via une connexion Wi-Fi. Grâce à Artec Ray, des objets de grande taille peuvent être numérisés avec une précision inférieure au millimètre et jusqu'à 110 mètres de distance. « Désormais, quelques tapotements sur un téléphone ou une tablette suffisent à acquérir des données 3D avec un minimum de bruit, réduisant la durée du scan et accélérant considérablement le post-traitement », souligne-t-on au sein de la société.

Selon l’entreprise, la rapidité, la précision et, désormais, la flexibilité d'Artec Ray devraient rendre « des tâches plus simples que jamais » pour diverses applications, dont la rétro-ingénierie, l'inspection, la construction (BIM), la conception de produits, la criminalistique, la conservation du patrimoine, etc.

 « Face à des objets immobiles de grande taille tels que des bâtiments, des avions et des équipements industriels, il peut être physiquement difficile de numériser tous les angles nécessaires pour réaliser un scan complet, commente Artyom Yukhin, PDG d'Artec 3D. Les capacités sans fil offertes par l'application Artec Ray simplifient la numérisation d'environnements ou d'objets dans des lieux qui seraient autrement impossibles à atteindre par le scanner et l'utilisateur. Par exemple, pour scanner la partie supérieure d'un avion, Artec Ray peut être placé sur une plateforme surélevée tandis que l'utilisateur contrôle le scanner en toute sécurité depuis le sol », indique l’entreprise dans un communiqué.

Visitez le site :
www.artec3d.com

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos marché
Le groupe Asgard poursuit sa stratégie d’acquisition en concluant, en date du 7 novembre 2019, l’acquisition de la société Sanor à travers Dimelco, sa filiale à 100 % basée dans la région lilloise. Depuis plus de 30 ans [...]
Présenté en première européenne au salon Control de Stuttgart au printemps, puis exposé au salon EMO de Hambourg le 16 septembre, Rondcom Crest permet d'obtenir, selon son fabricant Accretech, la plus haute précision de mesure jamais atte [...]
A la une   Infos marché
Née de la fusion entre les sociétés HBM et Brüel & Kjær, HBK présente ses innovations en test et mesure sur l'édition 2019 du salon Measurement World. Explications en vidéo par Christophe Sinsou, directeur géné [...]
Infos produits
Les appareils OmniScan constituent une référence mondiale en matière de contrôle par ultrasons multiéléments (PAUT) portable, notamment en raison de leur puissance, de leur fiabilité et de leur facilité d’emploi. Selon [...]
Infos marché
Rythmé par 200 conférences et six tables rondes autour de l’actualité et de la R&D mesure et métrologie, l’édition 2019 du Congrès International de Métrologie (CIM) – qui s’est tenu du 24 au 26 septembre [...]