En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos produits

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

Les appareils OmniScan constituent une référence mondiale en matière de contrôle par ultrasons multiéléments (PAUT) portable, notamment en raison de leur puissance, de leur fiabilité et de leur facilité d’emploi. Selon Olympus, le nouvel appareil de recherche de défauts OmniScan X3 repousse encore les limites grâce à des innovations qui optimisent l’ensemble du processus d’inspection. 

Ses utilisateurs peuvent profiter de l’imagerie Total Focusing Method (TFM) générée au moyen de la fonctionnalité Full Matrix Capture (FMC) pour prendre des décisions en toute confiance. Une fois l’inspection terminée, les outils logiciels facilitent l’analyse et la production des rapports.

L’appareil de recherche de défauts OmniScan X3 réunit les outils essentiels requis pour les inspections PAUT, notamment la fonction TOFD, deux canaux UT, huit groupes de faisceaux et des configurations 16:64PR, 16:128PR et 32:128PR*, sans compter de puissantes innovations, parmi lesquelles :

  • Fonctions TFM et FMC supportant une ouverture de 64 éléments,

  • Imagerie multiélément améliorée, incluant une fonction novatrice d’enveloppe TFM en temps réel,

  • Simulateur de cartographie visuelle de l’influence acoustique (acoustic influence map, AIM) pour le mode TFM,

  • Taille de fichier de 25 Go,

  • Reconstruction TFM jusqu’à 1024 × 1024 pixels et quatre modes de propagation TFM simultanés en temps réel,

  • Interface utilisateur simplifiée avec plan d’inspection intégré,

  • La connexion sans fil à la plateforme Olympus Scientific Cloud (OSC) qui simplifie la mise à jour du logiciel de l’appareil.

Grâce à l’outil intégré complet permettant d’établir le plan d’inspection, il est possible de visualiser le travail à effectuer avant de le mettre en œuvre et réduire ainsi le risque d’erreurs. De plus, ce plan d’inspection peut être entièrement créé en une seule étape simple, zone TFM comprise. Les configurations sont créées plus rapidement grâce à de tout nouveaux outils d’étalonnage et l’appareil permet la configuration simultanée des sondes et des groupes de faisceaux, la création intégrée des configurations Dual Linear, Matrix et Dual Matrix Array, et la reconnaissance automatique du sabot.

Certifié IP65 (étanche à l’eau et la poussière), l’appareil offre la fiabilité et la facilité d’emploi ayant fait la renommée de la gamme OmniScan, en plus de fournir une imagerie de pointe facilitant l’interprétation des défauts. Grâce à la fonction TFM, les images obtenues sont de meilleure qualité pour tout le volume de la pièce, sans compter l’obtention d’une géométrie précise ; cela permet de valider la caractérisation des indications effectuée au moyen de techniques multiéléments classiques. Entre autres fonctionnalités assurant la qualité des images, figurent la vue A-scan de 16 bits, des fonctions d’interpolation et de lissage, ainsi qu’un grand écran tactile WXGA de 10,6 po offrant toute la clarté et la visibilité requises, peu importe l’éclairage.

L’appareil de recherche de défauts OmniScan X3 d’Olympus accélère l’analyse et la production de rapports, que ce soit fait à même l’appareil ou à partir d’un ordinateur. Toute une gamme d’outils pratiques pour l’interprétation des données est également offerte :

  • Reconstruction du diamètre circonférentiel extérieur de l’image TFM facilitant l’interprétation et le dimensionnement des indications sur les soudures longitudinales,

  • Vue B-scan fusionnée facilitant le tri des indications obtenues à l’aide des ultrasons multiéléments et assurant un flux de travail simple.

« Qu’il s’agisse d’inspecter des tuyaux, des soudures, des réservoirs sous pression ou des matériaux composites, l’OmniScan X3 permet d’exécuter tout travail efficacement et d’interpréter les données en toute confiance », indique-t-on chez Olympus.

 

* La configuration 16:64PR limite le nombre de groupes à un (1) groupe TOFD, deux (2) groupes PA et deux (2) groupes TFM.

 

Visitez le site :
https://www.olympus-ims.com/fr/phasedarray/omniscan-x3

Vidéo :
Omniscan X3

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos marché
Créé en 2009, le Prix LNE de la Recherche, vise à récompenser les chercheurs contribuant à la réussite et à la réputation scientifique du Réseau national de la métrologie française qu’il pilote et [...]
Infos marché
Fort d’une demande accrue des industriels (32% de nouveaux exposants), Forum Labo (salon des fournisseurs de matériels et services pour le laboratoire des domaines de la recherche, de l'analyse et du contrôle), une manifestation du CIFL, étend sa surface [...]
Infos produits
Bucci Industries France annonce la signature d'un accord avec le groupe italien Marposs, spécialiste mondial des équipements de mesure dimensionnelle pour l'industrie. Avec cet accord, signé le 6 novembre 2019 à Cluses, lors des journées portes- [...]
La division Manufacturing Intelligence de Hexagon lance aujourd'hui la nouvelle machine à mesurer tridimensionnelle (MMT) Leitz Reference BX conçue pour l'industrie des aubes et du verre. Ce système spécialisé combine des technologies phares pou [...]
Infos produits
Avec des plans toujours plus compliqués et des angles de moins en moins droits, il est nécessaire de contrôler davantage de points et les inspections nécessitent davantage de données. Ces grandes quantités de données sont obtenues e [...]