En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos marché

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

Le Laboratoire de recherches et de contrôle du caoutchouc et des plastiques (LRCCP) annonce les premiers résultats du programme d’évaluation Bioproof, un projet R&D visant à identifier, à tester et à valider des matières premières renouvelables issues des filières biologiques et du recyclage des déchets ou rebuts de production et des pièces en fin de vie. L’objectif de ce projet est de diversifier et sécuriser l’approvisionnement en matières premières de la filière caoutchouc.

Les industriels du secteur du caoutchouc, malgré les tendances déflationnistes actuelles du marché des matières premières, ont tous conscience de la raréfaction à terme des ressources et de la nécessite de multiplier les sources d’approvisionnement (bio-matériaux) et de recycler les déchets ou produits en fin de vie (produits recyclés).

Bioproof est né de ce constat, le 1er juin 2013, pour une durée de 5 ans, et regroupe 10 entreprises : EFJM, EMAC, Geficca, ITC Élastomères, KSB, Sacred, Wattelez, le LRCCP, porteur du projet pour le consortium, ainsi que Hutchinson et Michelin qui apportent leurs expertises en tant que parrains. Il représente un budget total de 4,6 M€, soutenu par les Investissements d’Avenir (BPIFRANCE).

Deux axes majeurs sont explorés

Les produits biosourcés, cette voie offre un large choix de produits pouvant remplacer différents constituants des formulations de caoutchouc. Les élastomères peuvent être totalement ou partiellement biosourcés. L’amidon, la cellulose ou encore la lignine, qui constituent une source quasiment inépuisable du monde végétal, offre de nouvelles solutions en tant que charges. L’usage d’huiles végétales, comme plastifiants, est également prometteur.

Les produits recyclés, le recyclage des pneus en fin de vie est un enjeu sociétal, environnemental et économique. Chaque année, environ 17 millions de tonnes de pneus usagés sont produits. Une fois traités, ils constituent une matière première secondaire économiquement et techniquement intéressante pour de nombreuses applications. Il en est de même, pour les autres articles en caoutchouc en fin de vie, ainsi que des déchets et rebuts de production.

Premières publications, premier bilan

Après deux années de confidentialité, le consortium va très prochainement rendre les rapports accessibles à l’ensemble de la filière caoutchouc via son site internet. Un retour partiel est également fait aux fournisseurs de ces nouveaux produits afin de les orienter et les accompagner dans leur démarche de Recherche et Développement pour des applications caoutchoucs. 

A mi-parcours du projet, Bioproof a déjà permis d’identifier et de tester 12 familles de matières premières biosourcées et recyclées pour un total de 66 matières premières et 35 fournisseurs. En fonction des applications visées, les propriétés rhéométriques, mécaniques et dynamiques ont été étudiées ainsi que les tenues au froid et le vieillissement, études conduites toujours en comparaison à une référence pétro-sourcéeconnue.

Parmi toutes ces matières premières biosourcées et recyclées, 14 sont produites à l’échelle industrielle ou préindustrielle et sont donc potentiellement disponibles en quantité suffisante pour l’industrie.

Des accords de développement ont été conclus avec les développeurs et fournisseurs de matières renouvelables, ainsi qu'avec les recycleurs. Bioproof œuvre ainsi pour une filière plus écologique et responsable tout en préservant et améliorant la compétitivité du secteur du caoutchouc.

Visitez le site :
www.cfcp-caoutchouc.com

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos marché
Quand on est un fabricant de solutions d'automatisation de process, on dispose de nombreuses options pour tester de nouveaux produits. Toutefois, ces tests sont rarement effectués au début de la phase de développement dans des conditions réelles, d [...]
Infos marché
Huawei et Leica Camera AG ont approfondi leur collaboration stratégique en créant un centre de recherche et d’innovation exploité en commun, le Max Berek Innovation Lab. Ce projet intervient sept mois après l’annonce publique de leur parten [...]
Infos marché
Le Leti rejoint cet écosystème qui doit permettre aux intégrateurs de composants une évolution facilitée et à moindre coût sur les phases de conception à la demande de circuits innovants, spécifiquement sur les technol [...]
Infos produits
Le Hydrostatic Leveling System CHLS4 capacitif de Micro-Epsilon est un système de mesure hautement précis appliqué entre autres sur les accélérateurs de particules. Le système fonctionne selon le principe du niveau à eau et sert au [...]
Infos marché
Après une étude détaillée du marché et de la concurrence, la société de consulting américaine Frost & Sullivan a conclu qu'Endress+Hauser était plus performant avec ses clients que les autres fournisseurs dans le [...]