En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos produits

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

Évaluer l’état de fatigue des pilotes : c’est l’objectif du projet européen Hipnosis. Coordonné par le CSEM et sous l’égide de Honeywell Aerospace, ce projet va combiner intelligence artificielle et expertise aéronautique pour contribuer à l’avènement d’une nouvelle génération de cockpits. Composé de caméras et de dispositifs portables électroniques, le développement servira à détecter les signes de somnolence pour minimiser les risques liés à la fatigue.

En novembre dernier, un pilote australien s’est endormi en opérant un vol commercial, dépassant sa destination de 50 kilomètres. Quelques mois plus tôt, aux États-Unis, une enquête révélait qu’une énorme catastrophe aérienne avait été évitée de peu à San Francisco en 2017. Là aussi, la fatigue des pilotes aux commandes de l’appareil était pointée du doigt.

Si ces deux incidents n’ont pas connu d’issue dramatique, ils ne représentent pas des cas isolés. La fatigue humaine est un problème grave affectant tous les modes de transport. Le Bureau américain de la sécurité des transports l’a identifiée comme cause directe ou indirecte dans 20 % de ses principales enquêtes entre 2001 et 2012.

Piloté par le CSEM, le projet Hipnosis vise à y apporter une réponse technologique. Mené dans le cadre du programme de recherche européen Clean Sky. II, il va développer un système de vision spécifique et un dispositif portable électronique pour détecter les signes de somnolence des pilotes.

L’intelligence artificielle au service de la sécurité à bord

« Nous allons développer des algorithmes basés sur l’apprentissage automatique – le machine learning –ainsi qu’un système de vision assistée par ordinateur pour détecter en temps réel les signes de somnolence du pilote », explique Andrea Dunbar, en charge des systèmes de vision embarqués au CSEM. Ces algorithmes seront intégrés dans une caméra mise au point par la startup française Innov+ qui commercialise déjà des solutions similaires pour l’industrie automobile.

« En parallèle, le CSEM va aussi mettre à profit son expertise dans la mesure des paramètres physiologiques pour développer un détecteur portable qui monitorera les pilotes avant et pendant le vol », poursuit Andrea Dunbar. « Les données recueillies vont être analysées avec celles liées au regard et à la position de la tête du pilote observées par le système de vision ». Le dispositif ainsi mis au point sera ensuite testé dans un cockpit par la société française, Serma ingiénerie.

Une solution sur mesure pour l’aviation

Honeywell Aerospace va de son côté définir les exigences de la technologie développée et les intégrer au système global de surveillance des pilotes. « Hipnosis va fournir des outils cruciaux pour la surveillance des pilotes et l’intégration de cette technologie dans l’aéronautique », s’enthousiasme Bohdan Blaha, chef de projet chez Honeywell Aerospace. Pour lui, « Hipnosis est essentiel pour démontrer le potentiel de la technologie et ses avantages pour l’industrie aéronautique ». Les résultats définitifs sont attendus en 2021.

Visitez le site :
www.cleansky.eu/aviation-0

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos produits
Le sujet de la qualité de l’air intérieur exige aujourd’hui de la part des organisations une grande proactivité qui les pousse à multiplier les actions en faveur, voire au-delà des normes établies pour les sites commerciaux ou [...]
Infos produits
Forte de ses 30 ans d’expérience dans le domaine des observations sous fort grossissement, Keyence lance sa 5e génération de microscopes numériques qui allie algorithmes de traitement d’image performants, caméra 4K et fonctionnalit&e [...]
Infos produits
La division Hexagon Manufacturing Intelligence lance le scanner laser 3D RS6, un modèle phare pour la nouvelle génération de bras de mesure portables Absolute Arm, lancée en 2018. Ce nouveau laser fournit des données de nuage de points de tr&egr [...]
Infos produits
Le nouveau logiciel d'analyse d'images Olympus Stream 2.4 permet aux utilisateurs de tous niveaux d'expérience d'effectuer des analyses complexes d'images, allant de l'acquisition d’images à la génération de rapports standard, quel que soit l'&ea [...]
Infos produits
Artec 3D, développeur et fabricant mondialement connu de matériel et de logiciels 3D professionnels, annonce la sortie d'Artec Turntable, un plateau tournant intelligent offrant un suivi automatique pour la création de scans 3D sans défaut des petits o [...]