En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos produits

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

Reconnu comme référence internationale pour les tests et mesures de performance des produits d’hygiène jetables, le laboratoire SGS France de Oignies (62) étend ses expertises en proposant à ses clients – fabricants, distributeurs et associations de consommateurs – une technologie innovante permettant de mesurer la douceur d’un matériau, le fameux "Human Feeling".

Jusqu’à présent, la douceur d’un matériau était perçue uniquement via l’appréciation de panélistes. Une note était attribuée à la suite de nombreuses manipulations de l’échantillon. Très utile, ce test, et ses résultats, restaient néanmoins assez subjectifs.

« C’est pour parfaire et compléter cette première approche que nous avons fait le choix d’investir en janvier 2019 dans ce nouvel équipement », explique Vincent Bernus, Cosmetic, Personal Care & Household SBU Director, SGS France.

« Utilisé depuis mars, il nous permet d’industrialiser et de maîtriser l’ensemble du processus, pour ainsi obtenir des données plus objectives tout en augmentant nos capacités de contrôle qualité », appuie Cédric Schoorens, Technical Manager, Hygiene Division, SGS France.

A noter que chaque protocole d’essai est unique et s’applique à un seul produit. L’interprétation des données est ensuite réalisée via l’algorithme développé spécifiquement par les experts de SGS. Sont actuellement testés les papiers tissus (mouchoirs), les couches bébés (voile intérieur/extérieur et attaches extensibles), les serviettes périodiques féminines et pour l’incontinence. « Mais ce n’est qu’une première étape car, avec cette acquisition, SGS met en avant le mode collaboratif engagé par le groupe. En effet, la machine pourra être utilisée pour d’autres matériaux et par d’autres laboratoires en France et en Europe », précise Cédric Schoorens.

 « Notre objectif d’ici 2020 est de cartographier la totalité du marché européen puis dans un deuxième temps l’Asie… pour, à terme, devenir le référent mondial de la douceur ! », s’enthousiasme Vincent Bernus.

Visitez le site :
www.sgsgroup.fr

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos produits
La division Hexagon Manufacturing Intelligence lance le scanner laser 3D RS6, un modèle phare pour la nouvelle génération de bras de mesure portables Absolute Arm, lancée en 2018. Ce nouveau laser fournit des données de nuage de points de tr&egr [...]
Infos marché
Les salons Enova en région se dérouleront en 2020 dans le cadre d’un Forum de l’électronique et rejoignent les salons Sepem Industries, salons des Services, Equipements, Process et Maintenance. La dernière édition Enova Nantes 2019 a [...]
Infos produits
En associant analyse d’image et mesure dimensionnelle par laser dans un même capteur, la série IX de Keyence aide les spécialistes du contrôle à franchir un nouveau pas dans l’amélioration de l’efficacité de leurs p [...]
Infos produits
Les méthodes classiques d'étalonnage de cuves sont souvent coûteuses et fastidieuses. Mettler Toledo propose RapidCal, garantissant un étalonnage économique, rapide et traçable. Cette solution fonctionne sans avoir recours à des poi [...]
Infos marché
La médaille d'or du CNRS, l’une des plus prestigieuses récompenses scientifiques françaises, distingue cette année le physico-chimiste franco-norvégien Thomas Ebbesen. Ses travaux en nanosciences, fortement interdisciplinaires, couvrent de [...]