En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos marché

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

Concepteur et fabricant d’équipements de contrôle non destructif pour les secteurs industriels et scientifiques, T-Waves Technologies annonce avoir levé des fonds en Série A auprès d’Aster, de Supernova Invest et de Badge (réseau de Business Angels). Cette levée de fonds permettra à la start-up montpelliéraine de se développer et de préparer son déploiement à l’international. Dans cette dynamique, T-Waves Technologies change de nom et devient Terakalis, apportant ainsi une vision plus applicative de ses solutions.

De l’idée d’un laboratoire du CNRS au leadership technologique

Fondée en 2013, l’entreprise propose aux industriels de nouvelles solutions de contrôle avancée et en ligne des matériaux et de leurs procédés, en alternative notamment aux rayons X. La start-up s’est développée en s’appuyant sur une innovation : un capteur de mesure dans le domaine des ondes électromagnétiques TeraHertz. Cette technologie est issue de 30 années de travaux de recherche réalisés dans le laboratoire Charles Coulomb à Montpellier, sous la tutelle du CNRS. Elle détient toujours un record mondial de sensibilité de mesure.

Sur cette base, Terakalis a développé des versions industrielles de capteurs TeraHertz, ainsi que l’ensemble des composants permettant de constituer des systèmes d’imagerie, de mesure d’épaisseur et de spectrométrie. En quatre ans, la société a mis au point des équipements adaptés aux contraintes industrielles, en réponse à l’émergence de nouveaux matériaux et de nouvelles réglementations exigeant notamment rapidité, capacité de pénétration et haute sensibilité de détection. Des premières ventes d’équipement ont été réalisées dans le secteur automobile et celui de la fabrication des matériaux composites.

Une levée de fonds et une nouvelle identité

Cette levée de fonds, réalisée auprès d’Aster, de Supernova Invest et de Badge, va permettre à Terakalis de renforcer sa position sur le marché du contrôle des matériaux sur les lignes de production, et de préparer l’internationalisation de ses activités. En 2019, Terakalis souhaite étendre son portefeuille de clients (grands comptes industriels) et poursuivre ses efforts de R&D afin de développer ses solutions à de nouveaux matériaux et secteurs d’applications. Ce tour de table suit un premier amorçage réalisé en 2017 auprès de la SATT AxLR.

Afin de marquer cette nouvelle étape et de soutenir la stratégie de développement, les dirigeants ont décidé de changer la dénomination et l’identité visuelle de la société ; T-Waves Technologies devient donc Terakalis.

L’objectif de ce changement est de mieux refléter la vision et les valeurs de l’entreprise. Terakalis est un nom court, intelligible dans toutes les langues, construit du latin “qualis” qui signifie qualité et la racine “Tera” qui évoque les ondes TeraHertz. Terakalis suggère donc à la fois la dimension technologique et une valeur forte apportée aux clients pour leurs matériaux ou leurs procédés de fabrication.

« Dans le cadre de notre expertise en contrôle non destructif, nous suivions la technologie Terahertz depuis plusieurs années et avons pu apprécier de la part de T-Waves Technologies pour la première fois au niveau mondial, une offre en imagerie crédible pour un contrôle continu de défauts sur ligne de production. Ce changement de nom intervient au moment où la société va réaliser ses premiers déploiements industriels en 2019 dans un secteur aussi exigeant que celui de l’automobile », indique François Breniaux, directeur d’investissement chez Supernova Invest.

Pour Fabio Lancellotti, Partner chez Aster, « Thierry Antonini, CEO fondateur, et son équipe ont su transformer une idée issue de la recherche en une solution innovante et applicable, le tout en créant une vraie valeur dans un monde industriel en pleine mutation. La technologie de pointe de Terakalis, basée sur les ondes TeraHertz, a un potentiel considérable car elle constitue une alternative plus sûre et plus économique aux rayons X. Nous sommes fiers de soutenir cette jeune société et de contribuer, par notre expérience dans l’industrie 4.0 et notre empreinte internationale, à son développement en France et à l’étranger. »

Visitez le site :
www.terakalis.com

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos marché
Dans le cadre de son programme de Journée Technique de l’année, le Collège Français de Métrologie propose une Journée sur un sujet d’actualité : les nouvelles technologies de rayons X pour la mesure. Cette Journé [...]
Infos marché
Le groupe Sauermann a annoncé qu’il allait progressivement arrêter l’utilisation de la marque Kimo Instruments au profit d’une marque unifiée sous le nom de Sauermann. Au niveau global de l’entreprise, la marque de l’entité [...]
Infos produits
Comsol, fournisseur mondial de logiciel de simulation pour la conception et la recherche au sein des entreprises, des laboratoires de recherche et des universités, annonce la sortie de la dernière version de son logiciel Comsol Multiphysics. En version 5.5, le Modu [...]
Infos produits
Bürkert propose désormais son système d'analyse en ligne pour la mesure de la qualité de l’eau sous forme d’unité de terrain compacte. Des interfaces numériques permettent de régler les paramètres et les donn&eacut [...]
Infos marché
Le groupe Asgard poursuit sa stratégie d’acquisition en concluant, en date du 7 novembre 2019, l’acquisition de la société Sanor à travers Dimelco, sa filiale à 100 % basée dans la région lilloise. Depuis plus de 30 ans [...]