En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous permettre de conserver votre identification et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Accepter Refuser

RECHERCHER SUR LE SITE
TOUTES LES RUBRIQUES
MESURES
CND
OPTIQUE
AUTOMATISMES
MANAGEMENT
DOSSIERS
A-LA-UNE
AGENDA
A lA UNE
INFOS MARCHE
INFOS PRODUITS
ARCHIVES
Revue Contrôles Essais Mesures
Infos produits

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Par

Dans le domaine du contrôle santé intégré ou Structural Health Monitoring (SHM) les méthodes actives, qui consistent à émettre une onde dont on étudie la modification quand elle rencontre un défaut, se différencient des méthodes passives ne nécessitant aucune émission d’onde préalable. Les chercheurs du List, institut de CEA Tech, viennent de mettre au point une méthode basée sur la mesure et l’analyse des ondes provoquées par l’écoulement d’un fluide dans une tuyauterie pour y détecter d’éventuels défauts.

La solution retenue consiste à utiliser des duos de couronnes de réseaux de Bragg sur fibres optiques, lesquels fonctionnent comme des récepteurs d’ondes élastiques. Ils présentent l’avantage d’être plus résistant à des conditions extrêmes (hautes températures, radiations) que les capteurs piézoélectriques classiquement utilisés en SHM actif. Le traitement des informations issues des duos de capteurs par un algorithme de tomographie spécialement adapté, permet de reconstruire le profil de l’épaisseur de la paroi. Et ce faisant, de détecter, d’identifier, de localiser et de mesurer les défauts éventuels.

La méthode a été testée et validée sur des défauts artificiels, et son efficacité comparée à celle d’une méthode active traditionnelle. Avec succès ! Le développement de cette méthode se poursuit en partenariat avec EDF pour des utilisations en environnements industriels. D’autres applications sont envisagées dans l’aéronautique, par exemple.

Visitez le site :
www.cea-tech.fr

Note moyenne de l'article

Cet article vous a-t-il plu ?
Donnez une note de 1 à 5 étoiles

Infos marché
Testia, filiale d'Airbus spécialisée dans les services et outils d’inspection d’aérostructures, a reçu le Grand Prix V.I.E Entreprises dans la catégorie ETI (entreprises de taille intermédiaire), en présence de Jean-Bap [...]
Infos produits
Grâce aux avancées réalisée par les partenaires du projet européen Sherloc et à son sous-projet Sherloc QSP, les composites font un pas de plus dans le monde aéronautique, en y apportant la perspective de produire les pièces [...]
La durée de vie des batteries lithium-ion est altérée, entre autres, par la formation de lithium métallique sur l'électrode négative à base de graphite (phénomène connu sous le terme de Lithium-plating). Afin de mieux [...]
Infos produits
Comment fiabiliser le contrôle manuel des pièces industrielles ? La vérification manuelle de la santé d’une pièce par CND est une tâche complexe pour les opérateurs. A l’aide d’une sonde, ils doivent parcourir la su [...]
Infos produits
RollerFORM, une toute nouvelle roue multiélément conçue pour faciliter l’inspection de haute qualité des matériaux composites sous des conditions semblables à l’immersion. Ce nouvel appareil peut aussi servir à l’ [...]